Sans Abris : des particuliers et des associations pourvoient à l’accueil des sans abris, devant la carence des dispositifs classiques

Un article intéressant du Progrès du 4 janvier 2018  montre qu’à la dureté institutionnelle des uns et au rejet politicien de certains autres, répond de plus en plus un mouvement citoyen apolitique qui refuse l’indifférence au sort de nos prochains : Le Progrès du 4/01/18 sur l’engagement citoyen pour aider les sans abris